Mononeuropathy and radiculopathy / Mononeuropathie et radiculopathie

Cette vidéo de 11:54 minutes du Dr Matthew B. Jensen professeur à l’Université du Wisconsin illustre très bien ce que sont la mononeuropathie et la radiculopathie.  Avec un tableau digital, il nous illustre bien ces deux types de neuropathies.

On peut voir des anomalies sensorielles, somatosensorielles, des anomalies des neurones moteurs inférieurs et théoriquement on pourrait voir des anomalies du système autonome où les axones fonctionnent.

– Dr Matthew B. Jensen

Les mononeuropathies et les radiculopathies les plus courantes affectent généralement les membres donc un bras ou une jambe.  En général, l’origine vient d’une compression.

Quelle est la mononeuropathie la plus courante?

La mononeuropathie la plus courante est la compression du nerf médian qui passe à travers du canal carpien appelé syndrome du canal carpien. Beaucoup de symptômes somatosensoriels y sont associés comme de la douleur, des engourdissements ou des picotements. Un autre problème courant lorsque des nerfs crâniens sont affectés est la neuropathie faciale, les gens la remarquent, car elle cause une faiblesse des muscles d’un côté du visage.  L’origine est idiopathique et est appelée paralysie de Bell.

Voici la marche à suivre une fois la vidéo démarrée :

Mettre la vidéo à pause ;

Lorsque vous êtes sur la page de la vidéo, allez en bas à droite de la vidéo et cliquez sur la roue dentelée des paramètres et cliquez sur l’onglet sous-titres ;

Choisir l’option anglais (généré automatiquement) puis ensuite cliquez à nouveau sur l’onglet sous-titre et choisir traduire automatiquement. Vous serez alors invité à choisir une langue, descendre jusqu’à français.

Source: Dr Matthew B. Jensen

Une des radiculopathie courante est une lésion de la racine spinale de la L5 qui cause beaucoup de douleur.  Cette atteinte se propage rapidement le long de la jambe ou du bras.  Dans le cas de la jambe, la radiculopathie est appelée sciatique en lien avec ce groupe de nerfs.

La colonne vertébrale se détériore et dégénère et peut comprimer les nerfs spinaux et cette détérioration de la colonne vertébrale que nous appelons spondylose une détérioration des tissus de la colonne vertébrale qui se développe au cours de la vie et qui est la cause la plus fréquente de radiculopathie. Un de ses nerfs rachidiens se comprime et il y a différentes choses qui peuvent contribuer à la spondylose, y compris le vieillissement normal et la détérioration avec l’âge ainsi que des blessures à la colonne vertébrale. Ils peuvent contribuent aux changements dégénératifs et à la compression des nerfs spinaux.

– Dr Matthew B. Jensen

Source : Dr Matthew B. Jensen – YouTube.

Le Dr Jensen est professeur en neurologie à l’Université du Wisconsin. Si la neurologie vous passionne, nous vous suggérons de visiter le site Internet du Dr Jensen : Introduction to Neurology.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.