La Polynévrite

Nous vous présentons ici un article du Figaro sur la polynévrite. Après l’avoir définie, on nous indique les causes, les symptômes, comment faire le diagnostic et on termine avec les traitements et comment se préparer pour sa première consultation.

Qu’est-ce que la polynévrite?

Le terme « polynévrite » concerne des troubles sensitifs et moteurs de l’extrémité des nerfs périphériques. On parle plutôt actuellement de « polyneuropathie périphérique », compte tenu de la diversité des causes possibles.

– Le Figaro

Les atteintes aux nerfs sont symétriques et elles touchent les deux côtés du corps.

Quelles sont les causes de la polyneuropathie périphérique ?

Selon Le Figaro, elles peuvent être multiples, mais on rencontre surtout des maladies alcooliques, de la malnutrition ou de la malabsorption des vitamines B, du diabète, de l’insuffisance rénale chronique, des intoxications médicamenteuses ou à certains métaux, des infections, certains cancers et des maladies héréditaires.

Quels sont les symptômes ?

Dans cet article, on nous donne comme principaux signes neurologiques des fourmillements, des engourdissements et des douleurs comme des brûlures. On mentionne aussi certains troubles moteurs et d’autres dits neurovégétatifs. On nous apprend aussi que les enfants peuvent en souffrir et qu’on remarquera alors une diminution du tonus musculaire et un manque de réflexe, un retard d’acquisition de la marche et aussi un trouble d’écriture.

Quels sont les examens diagnostiques pour la polyneuropathie périphérique ?

Toujours selon l’article du Figaro, le diagnostic se fait suite à un examen neurologique complet qui permet d’évaluer la force motrice, les réflexes et les différents types de sensibilité. Ensuite, il y a aussi l’électromyographie (EMG) et dans de rares cas, une biopsie d’un nerf sensitif.

La neurologie est la spécialité consacrée à l’étude de l’anatomie et au fonctionnement du système nerveux central (cerveau et moelle épinière) ou périphérique (racines et nerfs) et au traitement des maladies qui peuvent le toucher. Le diagnostic neurologique repose sur un interrogatoire minutieux et un examen des réflexes et des différentes fonctions du système nerveux.

– Le Figaro

Le but de l’examen est de trouver la cause donc plusieurs autres examens complémentaires peuvent être faits ou demandés par le neurologue.

Pour en savoir plus, allez consulter l’article complet du Figaro !

Source : Le Figaro.fr Santé


Vidéo sur la polyneuropathie (anglais)

Voici la marche à suivre une fois la vidéo démarrée :

Mettre la vidéo à pause ;

Lorsque vous êtes sur la page de la vidéo, allez en bas à droite de la vidéo et cliquez sur la roue dentelée des paramètres et cliquez sur l’onglet sous-titres ;

Choisir l’option anglais (généré automatiquement) puis ensuite cliquez à nouveau sur l’onglet sous-titre et choisir traduire automatiquement. Vous serez alors invité à choisir une langue, descendre jusqu’à français.

Source : Matthew B. Jensen YouTube

Le Dr Jensen est professeur en neurologie à l’Université du Wisconsin. Nous avons également écrit un article sur la Mononeuropathie et radiculopathie d’après une autre vidéo réalisée par le Dr Jensen.

En savoir davantage sur la polynévrite !

Vous désirez aller plus en profondeur au sujet de la polynévrite ?

Un autre article très intéressant et plus détaillé encore est disponible sur le site Le Manuel de Merck – Polynévrite (version pour le grand public) par le Dr Michael Rubin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.