Douleurs aux membres inférieurs : les explications d’un neurologue

Douleurs aux membres inférieurs : explications d'un neurologue - Neuropathie.org
Image par Pexels de Pixabay

Voici un court résumé de l’article intitulé : « Douleurs aux membres inférieurs : point de vue du neurologue » du Dr Didier Genoud, neurologue au service de neurologie de l’Hôpital du Valais en Suisse. On y traite du sujet des douleurs aux membres inférieurs.

Les douleurs du système nerveux périphérique se manifestent par une diminution de la sensibilité, des sensations de douleurs, d’engourdissement, picotements ou de brûlures. Elles s’associent ou non à une hypoesthésie, une hyperalgie, une allodynie, un déficit moteur ou une dysautonomie.

Quelles sont les causes des douleurs dans les jambes ?

Selon le Dr Genoud, on retrouve différentes causes soit les lombo-cruralgies et lombo-sciatalgies qui sont les plus fréquentes.

Le trajet douloureux de L2 concerne la région inguinale et la racine de la cuisse, L3 la partie interne de la cuisse jusqu’au genou. La radiculopathie L4 irradie sur la face interne de la jambe dans le territoire du nerf saphène interne, alors qu’une atteinte au niveau de L5 est postéro-externe à la cuisse et à la jambe jusqu’à l’hallux. Pour S1, le trajet est postérieur à la cuisse et à la jambe jusqu’au bord externe du pied et les derniers orteils.

– Dr Didier Genoud

Ployneuropathie

Ensuite, on nous présente comme seconde cause les polyneuropathies qu’on décrit comme des douleurs distales des deux membres inférieurs dites en chaussettes. Ces douleurs sont alors d’avantages sensitives et touchent surtout les petites fibres démyélinisées.

Douleurs neuropathiques

Viennent enfin les douleurs neuropathiques tronculaires comme le syndrome du tunnel tarsien au niveau de la cheville.  Les douleurs se retrouvent également au niveau du nerf fémoro-cutané.  Le Dr Genoud parle aussi des atteintes du tronc sciatique qui sont, selon lui, le plus souvent d’origine traumatique. L’électroneuromyogramme (ou électromyogramme) serait utile pour le diagnostic.

Pourquoi ai-je mal aux jambes la nuit ? Qu’est-ce qui provoque les impatiences aux jambes ?

Finalement, parmi les douleurs aux membres inférieurs, le neurologue nous informe sur le syndrome des jambes sans repos. Ce syndrome est souvent répertorié chez la population d’âge plus avancé.

La douleur est difficile à décrire et à localiser pour le patient. Il s’agit de dysesthésies, de besoin douloureux de mouvoir les membres inférieurs, de tension musculaire. L’élément caractéristique est l’apparition des symptômes lorsque le patient est immobile, surtout le soir, et le soulagement à la mobilisation ou encore à l’action de se frotter, de se masser les jambes, parfois de pédaler, de frapper le matelas, d’appliquer de l’eau chaude ou froide.

– Dr Didier Genoud

Douleurs aux membres inférieurs - Neuropathie.org
Image par iris Vallejo de Pixabay

Avant de poser un diagnostic de syndrome de jambes sans repos, Dr Genoud avertit qu’il faut exclure une cause médicamenteuse qui pourrait en être responsable tout comme le diabète, une carence en fer ou une polyneuropathie sous-jacente.

Source : Revue Médicale Suisse – Auteur : Dr Didier Genoud, service de neurologie de l’Hôpital du Valais, Suisse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.